skip to Main Content
0262 45 10 75 info@gs-conseils.com
En Quoi La Digitalisation Ou Transition Digitale Concerne-t-elle Les Entrepreneurs ?

En quoi la digitalisation ou transition digitale concerne-t-elle les entrepreneurs ?

Dans l’univers de la communication, on entend les expressions “transition digitale” ou “digitalisation” à toutes les sauces.

Ces termes sont souvent reprit à tord ou à raison …

Mais concrètement pour un (ou une) entrepreneur(se) 😉  qu’est ce que cela signifie ?

Définition de la digitalisation

Tout d’abord, définissons la digitalisation et ses “synonymes” (transformation digitale, transition digitale, transformation numérique, …  ).

Selon Anthony Mathé, docteur en sciences de la communication et du langage :
“le numérique renvoie plutôt à la technologie, celle qui est manipulée par les ingénieurs, tandis que le digital touche aux pratiques des utilisateurs.”

On a tendance à parler :

  • de “numérique” quand il s’agit d’une technologie en particulier,
  • de “digital” quand il s’agit de pratiques, d’usages ou d’expérience utilisateur.

Chez GS, c’est aussi notre façon de voir.

Nous ne rentrerons pas dans le débat autour de l’usage et de la sémantique des mots “numérique” (définition technique: codé sous forme de nombres – le codage binaire) et “digital” (relatif aux doigts) … Des articles, écrits par nos confrères avant nous, l’ont très bien présentés, n’hésitez pas à les lire.

Concrètement, dans le milieu des acteurs du marketing, ces deux termes ne sont pas utilisés selon leur véritable étymologie et sont souvent considérés comme des synonymes.

Le terme “numérique” est davantage utilisé par ceux qui souhaitent conserver un vocabulaire bien français et “digital” par les autres.

Pour cet article et ce site en général, nous définirons la transition digitale ou digitalisation comme :

le processus qui consiste, pour une organisation, à intégrer et utiliser pleinement les technologies numériques et pratiques digitales dans l’ensemble de ses activités et processus.

Pour faire simple, les technologies évoluent, les usages et les usagers aussi , l’entreprise doit s’adapter à tous ses niveaux (technologique, organisationnel, social, … ). 

La transition numérique : hier, aujourd’hui et demain !

Nous comprenons bien que cela va bien au delà de la mise en place d’instruments de marketing digital visant à promouvoir vos produits ou votre marque.

Si une agence vous parle de digitalisation en vous indiquant qu’il ne s’agit que d’avoir un site internet et de réaliser des campagnes de marketing en ligne, fuyez !  C’est qu’elle n’a pas compris l’impact des projets digitaux sur l’organisation de votre entreprise et ses systèmes d’information.

Chez GS, nous proposons effectivement de concevoir des supports de communication digitaux et nous utilisons des méthodes de marketing digital.  Mais pas que !
Cela n’est qu’une étape de votre digitalisation vers votre maturité numérique.

Imaginez que l’on développe pour vous une Boutique en ligne mais que l’on ne prenne pas en compte vos systèmes et process existants. Vous vous retrouvez avec, certes, un joli site, mais sans lien fonctionnel et/ou technique avec vos outils de gestion commerciale et financière. Et qui, de plus, risque de ne pas être adopté par vos forces de vente.

En amont, il faudra établir un état des lieux de vos systèmes, définir vos besoins, comprendre les enjeux et prévoir l’impact de la mise en place de ce nouvel outil sur vos processus existants. Mais aussi accompagner le changement pour vous permettre d’en tirer pleinement profit. Cela tant pour vos usagers internes (vos collaborateurs) qu’externes (vos clients). Mais cela ne s’arrette pas là. En aval du projet, nous accompagnons nos clients à poursuivre cette transition grâce à une veille permanente, de la pédagogie et un point régulier des solutions que nous avons mises en place.

Nous pouvons ici pleinement parler de  :

  • “transition numérique” d’entreprise = Evolution des outils et supports numériques ;
  • et de “digitalisation” = Modernisation des méthodes et usages digitaux internes et externes.

Chez GS , nous préférons parler de transition que de transformation (même si nous ne sommes pas horrifié  par l’emploi du terme). La raison : Un changement d’outil, d’ERP, de fonctionnement interne ou externe n’est pas nécessairement une révolution ou “transformation” en soi, mais plutôt une évolution du code de fonctionnement.

La digitalisation, qui est concerné ?

On note que l’attrait naturel d’un manager pour les technologies et sa propension au changement aurait un grand impact sur la digitalisation des organisations.

Or, même si personnellement un dirigeant d’entreprise n’est pas un grand adepte des technologies, il aurait tout interêt à penser aux usages et pratiques de sa cible et de ses collaborateurs qu’à sa propre façon de fonctionner.

Agir ainsi, serait comme de laisser passer les trains, en marchant le long de la voie ferrée et en l’imposant à son équipe. Tout cela, simplement parce que, nous, on préfère marcher. Et on se réveille à un moment en s’étonnant d’avoir pris du retard.

À partir du moment où votre organisation a des clients et des collaborateurs … vous êtes concernés par la digitalisation !

La digitalisation se concentre sur eux et sur l’expérience des utilisateurs plus que sur l’outil ou la technologie en elle-même.

Le plus grand frein à cette transition : le déni.  Soit parce que vous pensez ne pas être concerné ou ne pas en avoir besoin, soit parce que vous pensez déjà l’avoir mené.

Or en matière de digitalisation  … les usages ne restent jamais très longtemps les mêmes. Le changement et l’évolution font partie de la vie d’une organisation.

Et même en tant qu’usager, la digitalisation vous concerne.  A ne pas vouloir “se digitaliser” personnellement, vous risquez aussi à un moment de vous retrouver à évoluer dans un monde où vous n’en maîtrisez plus les usages.

Exemple : La déclaration d’impôts en ligne existe depuis des années, elle est aujourd’hui imposée comme la règle par l’Etat … mais nous notons encore de longues files d’attente devant les bureaux des impôts de certains départements pour la réaliser.

Conclusion

Digitalisez-vous et votre entreprise ! Apparement cela peut servir 😉

Et au besoin, faites-vous accompagner ou conseiller par des experts qui comprennent les besoins et pratiques de vos clients et de vos collaborateurs.

Back To Top